1
2
3
4

Depuis 1990, la part d’émissions de gaz à effet de serre dans l’agriculture...

question 1/4

Désolée, ce n’est pas la bonne réponse.

Aujourd’hui, notre production alimentaire est très industrialisée et commercialisée. Cela a un impact direct sur l’agriculture (surfaces cultivées et pâturages, transport et commerce, fabrication et transport d’engrais, etc.), raison pour laquelle la part de gaz à effet de serre dans ce secteur a doublé depuis 1990. La production alimentaire mondiale est responsable de plus d’un tiers des émissions de gaz à effet de serre. Répartition : denrées alimentaires d’origine animale (57 %), aliments à base de plantes (29 %), caoutchouc et coton (14 %).

Bonne réponse.

Aujourd’hui, notre production alimentaire est très industrialisée et commercialisée. Cela a un impact direct sur l’agriculture (surfaces cultivées et pâturages, transport et commerce, fabrication et transport d’engrais, etc.), raison pour laquelle la part de gaz à effet de serre dans ce secteur a doublé depuis 1990. La production alimentaire mondiale est responsable de plus d’un tiers des émissions de gaz à effet de serre. Répartition : denrées alimentaires d’origine animale (57 %), aliments à base de plantes (29 %), caoutchouc et coton (14 %).

Désolée, ce n’est pas la bonne réponse.

Aujourd’hui, notre production alimentaire est très industrialisée et commercialisée. Cela a un impact direct sur l’agriculture (surfaces cultivées et pâturages, transport et commerce, fabrication et transport d’engrais, etc.), raison pour laquelle la part de gaz à effet de serre dans ce secteur a doublé depuis 1990. La production alimentaire mondiale est responsable de plus d’un tiers des émissions de gaz à effet de serre. Répartition : denrées alimentaires d’origine animale (57 %), aliments à base de plantes (29 %), caoutchouc et coton (14 %).